Atelier Simon Morville

‚Äč

Folie Rétaise
Equipement pulbic à Sainte-Marie de Rê

Le projet porte sur la création d’un équipement public en plein centre ville de Sainte Marie de Ré. Situé sur le Cours des écoles, cette micro-architecture rassemble un DAB, des WC publics et un abris-bus. Bien plus qu’un simple équipement public ce bâtiment est conçu comme un « bâtiment signal » qui articule la vie de la place du marché située à proximité, du cours arboré (séparant cette place de l’ancienne école), des commerces et de la terrasse du café « Bar à quai ».

Chaque fonction se voit attribuer un petit toit, conférant à l’édifice une volumétrie atypique.

L’abri bus est conçu comme un porche qui s’inscrit dans le contexte villageois en ménageant une grande percée en continuité de l’impasse des Ecoles. Le porche offre un cadrage sur la terrasse ouverte, mais aussi par ces dimensions généreuses, invite à d’autres usages : il peut être utilisé comme une petite scène, et comme une antenne touristique.

Afin d’alléger la rénovation du Cours d’objets parasitant l’espace, nous avons intégré d’autres fonctions aux abords l’édifice qui trouvent harmonieusement leur place : boîte postale, signalétique, bancs publics, parking à vélo.  Ainsi, en détournant le programme original, en l’enrichissant de nouvelles fonctions, nous sommes parvenus à proposer une « folie rétaise ».
L’architecture de la « folie » joue avec les codes vernaculaires dans un esprit contemporain : la pente des petits toits reprend l’inclinaison locale, les murs blancs sont enduits de coltard à leur base. Les sols sont également recouverts de coltard, ce qui a pour effet de former un socle. Un bardage en bois recouvre les façades de l’édifice, masquant les trappes techniques, et les toitures en polycarbonate confèrent aux différents espaces une lumière tamisée. La nuit tombée, l’éclairage transforme la folie en phare. Le bardage en bois devient le support pour des niches à oiseaux en écho à la réserve existante, mais aussi une pergola pour plantes locales : la nature de l’île de Ré est invitée à prendre place dans le projet, créant une interaction unique entre le lieu et les usagers.

Date : permis 2016

Type de projet : petit équipement public

Client : Commune de Sainte-Marie de Ré

Situation : Sainte-Marie de Ré

Surface d’implantation : 48m2

Surface totale : 48m2

Coût : 150 000 €

Equipe : Cynthia Ayral, architecte d’intérieur

              Simon Morville, architecte