Atelier Simon Morville

‚Äč

French Factory
Ateliers-logements pour la Cité Internationale des Arts

L’aménagement des nouveaux ateliers pour la Cité Internationale de Arts fusionne vie quotidienne et pratique artistique pour stimuler les résidents grâce à un décloisonnement des fonctions.
Notre proposition s’articule autour d’un élément central, fédérateur de l’ensemble de l’aménagement: une structure qui épouse la volumétrie de l'espace principal en se déployant sur murs et plafonds selon une trame rigoureuse.

Cette structure polymorphe en valchromat et en acier joue le rôle de plusieurs fonctions. Sous forme d'étagère, elle fait office de cloison perméable, aménageant l'espace de vie en 2 alcôves: la chambre, qui se soustrait aux regards tout en offrant un panorama sur la ville, et la cuisine ouverte. Sur les murs et cloisons, elle supporte des éléments de mobilier fixes comme les panneaux de travail intégrés, et le banc qui se greffe à l’alcôve de la chambre. Au plafond, la structure en médium se retourne, formant des traverses en acier qui intègrent 3 types d'éclairage afin de garantir des conditions optimales de création, et de repos, tout en permettant aux artistes un système d'accrochage flexible.

Enfin, la structure permet de cacher les dispositifs techniques, tout en proposant des compartiments permettant de ranger les caissons amovibles. Ce rapport entre mobilier intégré et mobilier fixe est primordial dans notre conception, tant d'un point de vue fonctionnel que d'un point de vue esthétique. Outre les caissons, nous proposons des plans sur tréteaux permettant aux artistes d'organiser l’atelier à leur guise, et de pouvoir faire disparaître l'ensemble des objets pour libérer intégralement l'espace. Des plafonniers amovibles permettent un éclairage qualitatif selon la disposition changeante des plans de travail. La fluidité de l'ensemble est appuyé par le jeu des courbes qui dessine la structure.

La zone tampon qui regroupe l'entrée, la penderie et la salle de bains a été conservée, afin de garantir un confort sonore, et une transition vis à vis du grand couloir de desserte.

Les cloisons ont été évidées en une grande verrière pour que chaque espace puisse bénéficier de lumière naturelle, et d'offrir la vue sur Paris dès le seuil.
Enfin, une attention particulière aux assises. Celles-ci réutilisent les piètement métalliques du mobilier existant de la Cité des Arts sur lesquels ont étés greffé des lamelles de bois pour donner une deuxième vie à ce mobilier emblématique qui a accompagné la vie des Artistes depuis la création de la Cité en 1965.

Date : livraison 2016

Type de projet : 3 ateliers-logements:

aménagement intérieur + conception du mobilier

Client : Ministère de la Culture

Situation : Cité internationale des Arts, 75004, PARIS

Surface totale : 126m2

Coût : 165 000 €

Equipe : Jean-Sébastien Lagrange, designer

              Simon Morville, architecte